Atelier Lafleur et Drôle de visite Allonville – 30 mai    » On a fait une BD sur Lafleur ! «   » Ah, et vous connaissez Sandrine ? «   » Non… Mince, on a oublié les femmes ! «     » Vous allez construire une petite marionnette. «   » On va sculpter et tout ? […]

Ouverture du festival. Premier constat essentiel. Pour arriver à bâtir un groupe, une ville, une société composée d’individus qui comptent autant de différences qu’il existe de tailles, de couleurs, de type de fils différents parmis les bobines d’un atelier de couture, en leur proposant de faire partie d’une même structure complexe, il faut tenir compte de toutes ces différences et de tout ce qu’elles impliquent, il faut prendre le temps de comprendre comment les faire tenir ensemble, c’est une question d’équilibre, un écheveau fragile qu’il suffit d’un rien pour briser.